(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Applications de running : l’Infographie comparative complète

applications mobiles et tablettes pour objets connectés
10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :

5 applications de running « autonomes » (c.a.d non liées à un matériel à l’exception du smartphone) se démarquent par leur popularité. Le téléchargement de ces applications est bien souvent la première étape avant de se mettre sérieusement à la course à pied, bien avant l’achat d’une montre GPS. Vous allez stocker toutes vos sessions au sein de ces applications et c’est donc très important de ne pas se tromper, car c’est finalement engageant pour l’avenir. Pour vous aider à choisir, j’ai compilé les principales fonctionnalités de ces applications au sein d’une seule et même infographie. N’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux si vous la trouvez utile !

Au sommaire, quelques éléments d’analyse avant l’infographie elle-même :

4 mastodontes et un challenger

infographie - nombre d'utilisateurs d'application Running

Runkeeper, récemment racheté par Asics, semble loin devant en termes de nombre d’utilisateurs avec 40 millions (et sûrement plus désormais, le chiffre date de 2013) de fans.

Nike+ tiens bien son rang avec 28 millions d’utilisateurs. Pas très loin, on retrouve Runtastic, racheté par Adidas en 2015 tandis que Endomondo, propriété d’UnderArmour (à qui appartient également MyFitnessPal) est tout juste sous la barre des 20 millions d’utilisateurs… enfin, d’après ce qui a été annoncé il y a un certain temps déjà.

Strava, initialement positionné sur le vélo, reste loin derrière.

Voici les sources :

Windows Mobile, le parent pauvre du running


infographie - compatibilité des application Running

Naturellement iOS et Android se taillent la part du lion en termes de disponibilité sur les stores d’applications. C’est moins le cas de Windows pour l’instant, même si vous pouvez tout de même retrouver des applications développées par des tiers (ici pour Runkeeper, ici pour Strava) pour palier à la non-disponibilité de Runkeeper ou Strava sur la plate-forme de Microsoft.

A priori, sauf surprise et à la vue de la part de marché déclinante de Windows sur les terminaux mobiles, je ne vois pas la situation changer dans l’année qui vient.

L’étonnante compatibilité des applications de running avec les smartwatch


infographie-compatibilite smartwatch application running

Là, j’ai été assez surpris de constater que les applications de running ont pris le tournant des smartwatch très rapidement.

L’Apple Watch est compatible avec les 5 applications !

Nike+ se distingue en jouant uniquement l’Apple Watch. Je ne sais pas mais… le fait que Tim Cook fasse partie du conseil d’administration de Nike doit expliquer cela 😉

Au passage, je me dois d’intégrer un lien vers ce site qui m’a permis d’avoir une jolie silhouette d’Apple Watch sur cette partie de l’infographie.

Runtastic, roi du payant !


infographie-prix application running

L’application Runtastic est l’une des plus complètes… à condition de payer. Ainsi les possibilités de faire une séance fractionnée ou de créer son propre programme sont bien présentes… dans l’abonnement premium à plus de 50$ l’année.


infographie-fractionné applications running

Dommage, Runkeeper et Endomondo proposent la totale gratuitement avec même quelques plans d’entraînement gratos.

infographie-plan entrainement running

Et le grand gagnant est …

Pour moi, c’est Runkeeper.

Mais Endomondo sur le papier est vraiment un bon choix. Je lui préfère Runkeeper que je trouve plus simple à utiliser et au sein de laquelle j’ai déjà plein de contacts. Et pour trouver la motivation, c’est important.

Nike+ vous enferme dans l’éco-système Apple Watch et pâtit de quelques manques, notamment le fractionné.

segment-stravaStrava, c’est plus délicat. Peu de monde encore l’utilise et quelques manques fonctionnels la pénalisent. Cependant, j’ai des amis qui l’utilisent et l’adorent malgré tout. Sur Facebook, un utilisateur a notamment apprécié le mode segment et l’allure corrigée en pente qui donne le vrai effort fourni lors de la montée d’une pente.

D’ailleurs, je constate que Strava est l’application la plus complète en termes de statistiques.


infographie-applications running-stat

J’ai réalisé une vidéo sur les applications de Running sur Apple Watch :



Si vous êtes fan de Running, découvrez ma chaîne Youtube sur le Running Connecté en cliquant sur le bouton « s’abonner » ci-dessous !



Je termine en partageant l’infographie dans sa globalité.

N’hésitez pas à partager cette infographie sur les réseaux sociaux ! Vous retrouverez les boutons de partage en sous le titre de l’article et sous l’infographie complète.



infographie-comparatif application running

Licence Creative Commons
Infographie comparative des applications de running de Trentejours.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à trentejours.com/comparatif-applications-running/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://trentejours.com/contact-presse/.


10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :


11 Comments

  1. Recherche incomplète. ..
    Allez découvrir l application vo2 optimum Training qui est très très complète au niveau du contenu .
    Bonne journée et bon run

    Reply
    • Bonjour, cette application n’est pas disponible sur iOS. Je concentre mes recherches sur les applications les plus populaires, qui couvrent a minima les deux OS principaux et utilisables sans matériel supplémentaire.

      Reply
  2. Bonjour,
    Ces applications sont-elles compatibles avec les bracelets Fitbit ou Jawbone ?

    Reply
  3. bonjour, merci pour cette approche très complète, il y a eu une mise à jour de l’application Nike, qui est passé d’une ergonomie simple et plutôt sympa (système de trophées qui encouragent,…) à quelque chose de très austère et froid. Je pense que c’est un point à étudier dans la comparaison.

    Reply
  4. Bonjour, je recherche quelle appli permet de faire du fractionné… et en fait je suis déçu car je pensais que Runkeeper proposait du fractionné.. et apparemment ce n’est plus possible (pas dans la version que je viens de téléchargé sur iOS)

    Reply
  5. Bonjour,

    Concernant votre infographie sur les smartwatchs compatibles, je ne suis pas clair sur ce que les dessins représentent.

    De quels .smartwatch parlez vous ?

    Merci !

    Reply
    • L’Apple Watch, Android Wear (motorola 360 par exemple), et la pebble.

      Reply
  6. Hello !

    Sympa comme analyse, le test est complet sur les apps citées.
    Nous avons lancé récemment une nouvelle app de running, gratuite et spécialisée dans la préparation de course (plans d’entraînement personnalisés).
    N’hésitez pas à la tester et donner à votre avis ! Dispo sur IOS et Android, pour plus d’infos : http://frequence-running.com/

    Merci ! 😉

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*