(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Apple Watch Series 2 Nike+ : va-t-elle remplacer votre montre de Running?

montres connectées Android Wear, Pebble ou Apple

L’Apple Watch Series 2 et les montres GPS ont une philosophie très différente a priori. Seulement, avec l’intégration d’un GPS dans la dernière version de la toquante d’Apple, on peut se poser la question et se demander si l’Apple Watch Series 2 ne remplacerait pas tout simplement une montre GPS comme la TomTom Runner 2 ou 3 par exemple. Surtout que Nike vient de mettre à jour son application Apple Watch. Voici mon retour d’expérience en m’appuyant sur la montre GPS que j’utilise depuis plus d’un an, la TomTom Runner 2.

au sommaire :

la vidéo qui résume tout

A l’occasion de l’écriture de cet article, j’ai réalisé une vidéo sur ma chaîne youtube.



Si vous êtes fan de Running, découvrez ma chaîne Youtube sur le Running Connecté en cliquant sur le bouton « s’abonner » ci-dessous !



Porter les deux montres au quotidien

Les deux montres ont deux philosophies bien différentes.

Pour résumer :

  • l’Apple Watch Nike+ est une montre connectée intelligente avec des spécifications qui lui permettent de proposer des fonctionnalités de fitness et de sport
  • la TomTom Runner est une montre GPS dédiée aux sports (à de multiples sports) qui propose en plus des fonctions de suivi d’activité. A la sortie de la TomTom Runner 2, TomTom promettait une mise à jour pour bénéficier des notifications de son smartphone sur la montre, mais cette mise à jour n’est jamais venue. La TomTom Runner 3 ne dispose pas de cette fonctionnalité non plus.

Au quotidiens, les deux montres proposent donc des fonctions de suivi de votre activité.

Pour l’Apple Watch Series 2, on retrouve ainsi les informations suivantes disponibles dans l’application Activité :

  • le nombre de calories brulées
  • le nombre de minutes d’exercice
  • le temps d’activité total
  • le nombre d’heure avec activité
  • le nombre d’heure inactivité
  • le nombre de pas
  • la distance


l'application activité de l'apple watch séries 2
La TomTom Runner propose elle :

  • le nombre de pas
  • le nombre de calorie brulées
  • le nombre de kilomètre (la distance)
  • le nombre de minutes d’activité

Sur ce point, l’Apple Watch Series 2 se montre donc plus complète.

Autre critère qui joue au quotidien, : le look.


L'apple watch series 2 et la tom-tom runner 2
L’Apple Watch Series 2 est évidemment plus « portable » au quotidien que sa copine sportive.

Elle se montre également plus personnalisable :

  • un nombre impressionnant de bracelet (officiel ou non)
  • deux tailles pour s’adapter aux petits et gros poignets (38 mm et 42)

La TomTom Runner 2 ou 3, tout en plastique est plutôt… moche.

On peut certes acheter des bracelets mais globalement, ça reste un bout de plastique pas très joli.

Avantage sur ce point à l’Apple Watch Nike+ et ce n’est pas une surprise, on est d’accord.

La mise à jour bienvenue de l’application Nike+ Running Club

Passons maintenant à la situation qui nous intéresse, c’est à dire un entraînement ou une course.

Quelques précisions cependant.

Lors de mon premier test de l’Apple Watch Series 2, je me suis rendu compte que Runkeeper et Nike+ n’utilisaient pas le GPS de la Series 2.

C’est maintenant chose faite pour Nike qui a mis à jour très récemment son application.

Ainsi, vous aurez le droit à la même application que l’Apple Watch Nike+, plus ergonomique et jolie, et surtout capable d’exploiter le GPS de la montre même déconnectée de votre iPhone.


l'apple watch series 2 avec Nike+
Les seules différences entre cette configuration et le modèle marqué au fer rouge par l’équipementier sportif réside dans le fait que les « cadrans » Nike ne sont pas disponibles sur une Apple Watch normale, il en va de même pour le bracelet perforé.


l'apple watch nike+, une apple watch series 2 plus...jaune
Apple et Nike présentant l’Apple Watch comme la montre idéale pour les runners, j’ai donc choisi de comparer mon Apple Watch Series 2 et la TomTom Runner en utilisant l’application Nike+ sur la première et en coupant le fil avec le smartphone en désactivant le bluetooth.

Ainsi, les deux montres sont testées dans les mêmes conditions.

Nike+ Running Club fonctionne harmonieusement avec L’Apple Watch Série 2

Avant l’entrainement, l’application Nike+ laisse peu de choix à son utilisateur.

3 types d’objectifs sont proposés (distance, vitesse, durée) comme nous le voyons ici.

C’est la première faiblesse du couple Apple Watch Nike+.

Une montre comme la TomTom Runner 2 ou 3 propose une multitude d’objectifs d’entraînement :

  • distance
  • temps
  • calories
  • Intervalle pour le fractionné
  • zone cardio

On peut donc beaucoup mieux « maitriser » son entrainement avec la TomTom. De ce point de vue, l’Apple Watch donne dans le minimalisme.


le menu de la Tomtom Runner 2

Vous pouvez, sur l’Apple Watch, si vous le souhaitez paramétrer un compte à rebours et ajouter l’auto-pause qui stoppera le chrono quand vous êtes arrêté et reprendra automatiquement une fois que vous reprenez la course.

Commence alors la course.

La nouvelle interface de l’application Nike+ est une bonne surprise. On retombe effectivement sur l’interface dévoilée par Tim Cook lors de la Keynote de rentrée d’Apple.

C’est jaune, et très lisible même en plein soleil.


Le chrono Nike+ sur l'Apple Watch Série 2

On peut également changer la disposition des informations avec la molette de la montre.

Ici avec le nombre de kilomètres parcourus :


l'apple watch series 2 avec Nike+

Sur ce point, une montre comme la TomTom Runner 2 ou 3 offrent également plus d’options de présentation de vos statistiques de course.

Enfin, notons que l’application Nike+ permet également de contrôler facilement sa musique via un écran dédié sur la droite du panneau principal.

Un simple balayage de droite à gauche permet en pleine course de passer d’un titre à l’autre. Malheureusement, cette partie de l’application n’est capable de lire que la musique présente sur votre iPhone et fait l’impasse sur la musique stockée sur votre Apple Watch.

C’est d’autant plus dommage que c’est une force de l’Apple Watch de proposer un espace de stockage pour la musique ce qui la rend plus indépendante du smartphone. De plus, l’interface est assez simple.


l'interface music de l'Apple Watch

Une montre comme la TomTom Runner 2 ou 3 propose également de stocker de la musique, se désolidarisant ainsi du smartphone.

TomTom vient juste d’implémenter une vraie interface de contrôle de la musique. Auparavant, il fallait passer par les commandes disponibles sur votre casque bluetooth.

Avantage à l’Apple Watch sur ce dernier point spécifiquement.

Et si on parlait des statistiques disponibles?

J’ai fait un petit parcours ce dimanche matin pour tester à la fois le combo l’Apple Watch Series 2 Nike+ et la TomTom Runner 2.

Voici les deux résultats.

Pour la TomTom Runner 2 :


le tableau de bord de Tomtom

et voici pour l’Apple Watch Series 2 :


le tableau de bord Nike+

On constate des chiffres relativement cohérents à l’exception notable de la distance parcourue.

Je précise que j’ai utilisé le GPS de l’Apple Watch et non celui de l’iPhone.Presque 80 mètres d’écart, ce n’est pas rien sur une petite distance comme celle-ci [mise à jour du 19 novembre : il faut en fait étalonner son Apple Watch. Après étalonnage, la différence entre les deux montres n’est que de 10 mètres] . Autre différence, le nombre de calories brulées. TomTom annonce 206 calories tandis que Nike+ annonce 167 calories.

Regardons maintenant le cardio.

Voici pour Tomtom :


le cardio de la TomTom Runner 2

Et voici pour l’Apple Watch Series 2 :


le cardio de l'Apple Watch

164 bpm vs 162 bpm, pas de grande différence, c’est cohérent.

A noter, la TomTom Runner propose plus de statistiques que l’application Nike+ :

  • le dénivelé
  • le nombre de foulées

conclusion

Si vous êtes un coureur occasionnel (une fois par semaine), l’Apple Watch Series 2 accompagnée de Nike+ vous conviendra. Elle est assez versatile pour convenir à un usage quotidien et sportif.

Par contre, si vous êtes un coureur plus engagé, vous n’allez pas pouvoir troquer votre Garmin ou votre TomTom contre une Apple Watch, trop incomplètes en termes de statistiques et encore pas assez précise [mise à jour du 19 novembre : il faut en fait étalonner son Apple Watch. Après étalonnage, la différence entre les deux montres n’est que de 10 mètres] , notamment sur les distances parcourues.

Le Youtubeur Jeanviet m’a proposé de faire une vidéo avec lui sur l’Apple Watch Series 2 et la TomTom Runner 3. Je vous laisse regarder ça 😉



Au final, l’Apple Watch Nike+ n’est pas une mauvaise montre, loin de là, mais les montres GPS dédiées ont encore de l’avenir.

Quelques liens pour acheter l’Apple Watch Séries 2 Nike :

Quelques liens pour acheter l’Apple Watch Séries 2 38mm (le petit modèle) :

Quelques liens pour acheter l’Apple Watch Séries 2 42mm :

Je me dévoue pour un test à destination des runners équipés d’un iPhone.
Apple Watch Series 2
4 / 5 stars

5 Comments

  1. Salut 🙂
    En fait si je comprends bien, les seules différences entre une Apple Watch séries 2 et la version Nike, ce sont les bracelets et les cadrans ?!

    Merci de la réponse

    Reply
    • Hello oui c’est ça.

      Reply
  2. Salut
    Comment as-tu étalonné ton Apple Watch ?
    J’ai une série 3 et je m’aperçois qu’elle annonce une distance plus importante pour un même tracé qu’une même montre avec l’iphone Seul. J’ai de plus critique en voiture et l’iPhone a raison.
    Je m’aperçois que lorsque je lance Nike+ ou Exercices en étant en voiture (pour tester la distance, à basse vitesse) il ne se passe rien. Il faut bouger Le Bras Cole si l’on courrait pour que la montre affiche des données farfelues (forcément). Par contre exercices en mode vélo pas de problème ça tient a 130kmh sans iPhone donc le gps doit etre utilise.
    Bref je dois sûrement étalonner.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*