(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

TomTom Runner 3 Cardio + Music (ou Spark 3) : le test running complet

montres connectées Android Wear, Pebble ou Apple
10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :

La TomTom Runner 3 (ou Spark 3) est la montre GPS star de la fin d’année, comme la TomTom Runner 2 il y a un an. C’est cette dernière d’ailleurs que j’utilise pour mes sessions de running. Tomtom m’a prêté la TomTom Runner 3 (Spark 3) pendant quelques semaines. Voici mon test. Celui-ci évoluera au fil des semaines et de mes sessions de running.

au sommaire :

Le déballage de la TomTom Runner 3 (Spark 3)

Commençons par ouvrir la boite.


La boite de la TomTom Runner 3
On est bien face au modèle incluant le cardio au poignet et le lecteur MP3.


la boite de la TomTom Runner 3 sur le coté
et la fonction nouvelle qui permet une exploration plus facile est bien mise en avant.


La boite de la TomTom Runner 3 sur le coté
Que retrouve-t-on dans la boite?


Le Tomtom Runner 3 et ses accessoires.
Plusieurs choses :

  • La montre en elle-même
  • un cable de chargement propriétaire USB
  • un quick start guide
  • une notice plus documentée

Passons à la montre elle-même.

De l’extérieur, on ne distingue pas de différence avec la TomTom Runner 2 sauf ce nouveau bracelet noir et vert que je trouve plus élégant. J’ai en test le modèle avec bracelet large. Sachez qu’un modèle avec un bracelet plus resserré est disponible.


tomtom runner 3, le test complet running
Elle dispose toujours du cardio au poignet comme vous pouvez le voir ici.


le cardio de la TomTom Runner 3
Pas de surprise, on est bien face à une TomTom Runner.

Le chargement se fait donc via le cable propriétaire avec terminaison USB.


le cable propriétaire de la Tomtom Runner 3
Passons maintenant aux fonctionnalités de la TomTom Runner 3.

Les fonctionnalités de la TomTom Runner 3 (Spark 3)

Mon modèle de test est la TomTom Runner 3 Cardio + Music. C’est le modèle le plus complet de la gamme Runner 3 de TomTom et le plus cher (prix officiel : 249€). Le prix de départ de la Tomtom Runner est de 129€.

La TomTom Runner 3 (Spark 3) couvre plusieurs sports :

  • le running donc, y compris le mode « tapis de course »
  • le vélo (intérieur et extérieur également)
  • la natation
  • la gym
  • le mode freestyle

Dans le cas du Running, la TomTom Runner 3 est capable de suivre :

  • Durée d’activité
  • la vitesse et allure moyenne pendant toute la course et sur chaque kilomètre
  • calories brûlées
  • le parcours empruntés avec la possibilité de précharger des parcours
  • le nombre de pas effectués
  • la fréquence cardiaque
  • et la zone de fréquence cardiaque minute par minute

Dans le cadre du tapis de course, la TomTom Runner 3 est capable de suivre :

  • durée d’activité
  • vitesse et allure
  • nombre de pas effectués
  • calories brûlées
  • fréquence cardiaque
  • et zone de fréquence cardiaque

A noter que la TomTom Runner 3 fait également office au quotidien de tracker d’activité comme peut le faire un bracelet connecté comme un Fitbit par exemple en suivant 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 :

  • votre nombre de pas
  • votre nombre de calories brûlées
  • la distance parcourue
  • et le temps de sommeil

Après, il faut aimer se balader avec une montre assez voyante.

La montre et son bracelet sont confortable. A ce stade le seul reproche que l’on peut faire c’est l’ergonomie de la montre. On se perd un peu dans les menus et sous-menus avec le joystick. Il faut donc un petit temps d’adaptation, voire d’apprentissage.

Par contre, je trouve que le GPS se connecte beaucoup plus rapidement que sur le modèle précédent, la Tomtom Runner 2. C’est un bon point. Il me fallait quelques fois plusieurs minutes avant de pouvoir commencer ma session.

Avant de passer à la suite, le blogueur / auteur / youtubeur Jean-Baptiste Viet m’a invité à partager avec lui mon avis sur le matériel que j’utilise pour courir. La vidéo est très chouette et nous parlons longuement de la Tomtom Runner 3:



Vous pouvez vous abonner à sa chaîne en cliquant ici.

Passons aux fonctions spécifiques de cette TomTom Runner 3.

Mettre la musique sur la TomTom Runner 3 (Spark 3)

Comment mettre sa musique sur la montre GPS de Tomtom qui propose de stocker jusqu’à 500 titres?

Tout d’abord, il faut télécharger le logiciel TomTom MySport Connect disponible ici sur mac et PC.

Une fois configuré votre compte, le logiciel, si votre montre est bien connecté à votre ordinateur, va mettre la jour la montre sans doute et afficher l’écran suivant :


le logiciel Tomtom MySports Connect
Il faut alors cliquer sur l’icône « musique » en haut à droite de la fenêtre pour que le logiciel repère toutes les playlists que vous avez créées sur iTunes ou Windows Media Player.


la gestion des playlists dans TomTom MySports Connect
Il suffit ensuite de survoler la tuile de la playlist qui vous convient et de cliquer sur « ajouter à la montre ».


Ajouter une playlist sur Tomtom Mysports connect
A noter, deux impossibilités :

  • impossible d’utiliser un service de streaming type Deezer ou Spotify. La montre ne prends pas en charge ses services et c’est bien dommage.
  • impossible de synchroniser sa musique via l’application mobile sur laquelle je reviendrais plus tard.

Une fois votre musique synchronisée, utilisez le « joystick » de la montre en cliquant vers le haut pour que la Tomtom Runner 3 repère votre casque Bluetooth. A ce propos, et comme je le fais depuis plus d’un an, je vous conseille vivement le Plantronics Backbeat Fit que j’utilise quasiment tous les jours.

A noter que Tomtom propose désormais son propre casque bluetooth, disponible également en bundle avec la montre dans deux versions :

Retrouver son chemin grâce à la fonction exploration de la TomTom Runner 3 (Spark 3)

La nouveauté de la TomTom Runner 3, c’est le mode « exploration » qui permet tout bêtement d’afficher votre parcours sur votre montre.


tomtom-runner-3-trajet
 

C’est possible grâce à la boussole intégrée.


la boussole de la TomTom Runner 3
On peut également injecter des parcours dans la montre pour les suivre ensuite. C’est assez malin.

Ce qui est dommage c’est que cette fonction ne va pas jusqu’à proposer la navigation assistée « turn by turn » comme le propose un GPS de smartphone par exemple.

C’est cependant une nouvelle façon de rendre la montre indépendante du smartphone.

Programmer un entrainement fractionné avec la TomTom Runner 3 (Spark3)

La TomTom Runner 3 propose également un mode fractionné. C’est très utile quand on prépare une course notamment comme je vais le faire dans le cadre de ma participation au Marathon de Paris en avril prochain.

Concrètement comme cela marche-t-il?

Il faut programmer soit même son entrainement fractionné en passant par les différents menus une fois que vous avez choisi le mode course.


le mode course de la TomTom Runner 3
Un clic bas sur le joystick et vous arrivez sur le menu suivant :


la tomtom runner 3 en mode fractionné
Il suffit ensuite d’aller sur « Entrainement », puis « fractions » pour paramétrer chaque étape de votre fractionné selon votre objectif (soit temps soit distance) :


Le menu fractionné de la TomTom Runner 3
Une fois programmé, le mode fractionné vous indiquera soit par une vibration et dans le cas où vous avez un casque bluetooth, par une indication vocale quand vous devez passer à l’étape suivante de votre fractionné.

Synchroniser sa TomTom Runner 3 avec TomTom MySport

La synchronisation de la Runner 3 peut donc passer par votre mac ou votre PC certes, mais également par l’application MySports disponible sur iOS et Android.


l'accueil de l'application TomTom MySports sur iOS
L’application remonte pas mal d’informations sur votre session de running :


Une activité sur le TomTom MySports

  • la distance
  • la durée
  • le nombre de calories brulées
  • l’allure
  • le dénivelé
  • la fréquence cardiaque
  • le nombre de foulées par minute

Bien sûr la plupart des informations sont aussi disponibles par fraction :


la vision fraction de TomTom MySports
…et sous forme de graph :


le graph de l'application Tomtom MySports
L’application laisse aussi la possibilité de partager vos performances sur les réseaux sociaux en personnalisant l’image avec la photo de votre choix.

Si l’application TomTom n’est pas votre tasse de thé, ce n’est pas grave.

En effet, la TomTom Runner 3 (Spark 3) peut se synchroniser avec les applications les plus populaires du marché :

  • Runkeeper
  • Endomondo
  • Jawbone
  • MapMyFitness
  • MyFitnessPal
  • Nike+
  • Strava
  • TaiwanMySPorts
  • Tulipsort
  • Edooon

Seul manque à l’appel Runtastic.

Pour synchroniser votre TomTom Runner 3 avec l’un des services précédents, il faut se rendre sur le site Mysports.tomtom.com dans la rubrique réglages / applis et exportation.

C’est très simple.

J’utilise d’ailleurs la TomTom Runner 3 avec le service Runkeeper pour bénéficier de mon plan premium.

Autonomie de la TomTom Runner 3

TomTom annonce 11 heures d’autonomie avec le GPS. Cependant, cette autonomie annoncée ne comprends pas l’usage du cardio et/ou du lecteur MP3.

Je n’ai pas eu l’occasion de tester aussi longtemps la TomTom Runner 3 mais son autonomie hors utilisation du GPS, pour ceux qui s’en servent de tracker d’activité par exemple, est de plusieurs jours sans problème, une à deux semaines je dirais.

Conclusion

TomTom améliore encore son concept de montre GPS tout-en-un.

Seul regret, la fonction « exploration » encore trop légère je trouve pour en faire une argument de vente pour les runners. Sans doute les randonneurs trouveront plus d’utilité à cette fonctionnalité.

Hormis cela, la TomTom Runner 3 Cardion + Music (Spark 3) est incontestablement une bonne montre de running dans la droite lignée de la TomTom Runner 2 que j’utilise pour mes entraînements. Elle fera parfaitement l’affaire pour qui débute le running ou pour qui prépare une course grâce à son mode « fractionné » et se connecte plus facilement au GPS et à votre smartphone que le modèle précédent.

Cerise sur le gateau, la Tomtom est compatible avec pleins d’applications de running tierce dont Runkeeper ou Nike+.

Une bonne cuvée cette année pour Tomtom.

Pour finir, voici quelques liens pour acheter les différents modèles :

  • le modèle testé ici avec Cardio et Musique au poignet :


  • le modèle d’entrée de gamme :


  • le modèle intermédiaire :


  • le bundle avec casque bluetooth Tomtom et le modèle Cardio + Music:


  • le bundle avec casque bluetooth Tomtom et le modèle Music:


Tout sur la TomTom Runner 3 ! L'autonomie, le confort, l'application, le fractionné etc...
4 / 5 stars

10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :


6 Comments

  1. Bonjour,

    Une question concernant le fractionné… C’est toujours le même mode, par zone, que la version 1 ? Pas de pyramidal, ou autres « vrais » fractionnés ?

    Merci !

    Reply
    • Bonjour, non c’est le même mode à ma connaissance que la TomTom Runner 2.

      Reply
  2. Bonsoir,
    Merci pour ce test qui m’a bien aidé. Une question sur Runkeeper car j’ai moi aussi un abo premium, comment puis je faire faire à la montre mon planning établi par Runkeeper sans avoir à le recréer point par point dans l’onglet fractionné? puis je l’importer simplement?
    Merci d’avance.

    Reply
    • Bonjour Patricia, je n’ai pas trouvé la solution à votre question. Pour moi, la synchro montre tomtom vers Runkeeper marche bien. Mais l’inverse, c.a.d Runkeeper vers la montre, n’existe pas à date. Si cet article vous a aidé, je vous invite à la partager avec les personnes que cela peut intéresser et / ou à « liker » la vidéo de présentation de runkeeper présente sur ma chaine Youtube : https://youtu.be/VCjZEBoSYcs
      bonne journée

      Reply
  3. Bonjour,

    Je suis à la recherche de ma première montre cardio, et je sais qu’en fonctionnalité il faut qu’elle soit sans ceinture, que je puisse programmer des séances fractionnées, et un mode natation pour compter les longueurs.

    D’après votre article cette montre peut m’intéressè, avec le petit plus musique.

    Seulement je suis novice dans ce domaine de technologie, et mon but premier serait le travail de fractionné.
    Travaillant chaque année sur un programme spécifique enfin d’entretenir mes capacités pour mon travail.
    Est-il facilement programmable, et surtout pratique visuellement sur la montre pendant la séance un exercice type : sur 300 mètres, une série de 8 à 10 répétitions que je dois faire en 1 minute 01 seconde.

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    Reply
    • Bonjour, oui, c’est l’avantage de ce genre de montre. Elle gère les séances de fractionnées de manière relativement intuitive. Les passages entre deux cycles sont indiqués sur l’écran de la montre en même temps qu’une légère vibration. On peut paramétrer le temps ou la distance pour chacune des phases (échauffement, travail, repos, …).

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*