(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Fitbit Flex : le test complet du podomètre connecté

bracelet connecté Jawbone, Fitbit, et autres

L’été ça se prépare au printemps. Notamment pour perdre les quelques kilos pris en hiver. Cette année je me suis reposé sur mon bracelet connecté Fitbit Flex et mon pèse personne connecté Fitbit Aria. Je partage avec vous mon expérience. Première partie : le podomètre Fitbit Flex.

L’article se structure comme ça :

Commençons donc par …

le fitbit flex : le déballage

J’ai acheté en décembre dernier un bracelet connecté Fitbit Flex et quelques montures supplémentaires achetées ensuite sur le site de Fitbit.

Que retrouve t-on dans la boite (en dehors de la paperasse)?

  • le bracelet en matière caoutchouteuse assez discret contenant un petit podomètre. Le système de fermeture est fiable mais assez difficile de prise en main. On doit forcer le système les premières fois.
  • Un petit dongle de synchronisation est fourni. Il permet de… mettre à jour votre tableau de bord Fitbit à partir de votre PC ou Mac. C’est assez inutile because vous synchronisez généralement votre Fitbit avec votre mobile la plupart du temps. Pas besoin du dongle.

le podomètre du fitbit

  • Le bracelet est accompagné d’une application mobile plutôt bien faite même si on peut lui reprocher une certaine austérité.

accueil de l'application fitbit
 

Le bracelet est accompagné d’un cordon propriétaire USB pour recharger le podomètre.

C’est un point faible du produit. Comme la montre Pebble ou la LG G Watch, c’est bien pénible d’être obligé de se balader en vacances avec des cordons ‘proprio’.

Le micro USB, c’est pas fait pour les chiens.

le chargeur du fitbit flex

les services en ligne fitbit

Fitbit propose un site web plutôt bien fait et une application mobile disponible sur Android, iOS. L’application est même désormais présente sur Windows Phone 8, ce qui en fait la première du genre sur cette plateforme.

le site web fitbit.com

Disponible à l’adresse fitbit.com, il est composé :

  • d’un tableau de bord sur lequel je vais retrouver les statistiques du jour
  • d’un journal pour tracer les graphiques de mon activité sur une période allant de 1 an à 1 mois
  • l’accès aux communautés pour « défier » les autres utilisateurs

défiez les sexa

  • et l’accès au programme premium (45€/an) pour pouvoir avoir des données comparatives avec les autres utilisateurs.

l’application et le site web donnent à chaque moment de ma journée plusieurs types d’informations :

  • Le nombre de pas que je fais
  • La distance équivalente
  • Mon temps de grande activité tous les jours
  • Le nombre de calories que je dépense
  • Le nombre de calories que j’ingurgite
  • La quantité d’eau que je bois
  • Et last but not least, une analyse assez fine de mon sommeil

le tableau de bord web fitbit

alors dans la vraie vie, ce bracelet connecté est-ce utile ?

Regardons fonctionnalité par fonctionnalité.

  • Le nombre de pas que je fais : utile.

C’est assez simple. Je me suis fixé un objectif de 10 000 pas par jours. Et je reçois tous les jours une notification sur mon smartphone en plus d’une vibration du bracelet qui m’indique que j’ai atteint mes objectifs. En cela je suis bien aidé par ma vie de piéton. Je vais augmenter l’objectif à 12 000 pas, déjà plus ambitieux, c’est une limite que j’atteins un jour sur deux disons et ça me permettra d’atteindre les 10 000 pas en moyenne, week-end inclus…

la tableau de bord des pas

  • Les distances équivalentes : c’est interprétation différente du nombre de pas.

la distance calculée par mon fitbit

  • le nombre de minutes très actives : Idem, c’est assez intéressant de surveiller ça. Perso je tourne autour de 38 minutes par jour. La recommandation des toubibs, c’est 30 minutes par jour.

ma activité quotidienne

  • Le nombre de calorie que je dépense : pas utile. Je ne sais pas comment c’est calculé. Fitbit indique sur son site que ça l’est au travers de vos informations personnelles. Sûrement en fonction du nombre de pas que je fais tous les jours et des moments de « forte activité » notamment mais aussi au travers de ma taille et de mon poids.
  • Le nombre de calories que j’ingurgite : pour pouvoir l’utiliser, il faudrait que je note dans l’application chacun des aliments que je mange. Fastidieux et inconcevable pour moi dans la durée. Je doute que mes camarades utilisateurs du Fitbit Flex prennent la peine de noter studieusement ce qu’ils mangent. Il parait que Jawbone a trouvé la parade pour vous accompagner dans votre alimentation. Ce n’est pas le cas encore de Fitbit.


impossible de rajouter un à un mes repas

Idem pour la quantité d’eau que je bois.

  • L’analyse de mon sommeil : au début, ayant un bébé à la maison, ça m’amusait (enfin, façon de parler) de calculer mon temps de sommeil léger  ou profond et le nombre de coupures de sommeil par nuit. D’après ce que j’ai constate, c’est plutôt fiable. Le seul hic, c’est qu’il faut déclencher ce tracker de sommeil en tapotant rapidement sur le bracelet. Il faut donc y penser en allant se coucher. Et je n’y pense plus puisque je m’endors. Vous me suivez?

F.A.Q sur le Fitbit Flex

  • le fitbit flex est-il étanche?

oui, voilà ce qu’on retrouve dans le manuel.

Using your Flex in wet conditions 
Your Flex can be worn while you are in the shower, or working out. It is sweat-proof, rain-proof, water resistant, and can be submerged in water up to ten meters.

  • combien coûte le fitbit flex?

Officiellement 99€, mais on le trouve à 80€ sur le net.

  • peut-on changer la couleur du bracelet?

oui, en achetant des bracelets. Le pack de 3 bracelets coûte 30€. C’est cher pour ce que c’est.

  • est-ce que le fitbit flex prend le pouls?

non.

  • avec quel hardware le fitbit flex est-il compatible?

Smartphone et tablette Android et iOS mais aussi Windows Phone 8 depuis peu. PC et Mac.

  • quelle est l’autonomie du fitbit flex?

J’ai constaté environ 4 jours d’autonomie.

  • le fitbit a t-il un impact sur l’autonomie de mon smartphone?

Le fitbit fonctionne en Bluetooth Low Energy. La consommation est donc faible. Cependant, je conseille de décocher la case « synchronisation en arrière plan » au sein des paramètres de l’appli’. C’est jamais bon pour l’autonomie.

  • existe-t-il plusieurs tailles du fitbit flex?

oui, petit poignet et poignet normal.

  • en combien de temps puis-je recharger entièrement le fitbit flex?

2 heures.

  • le fitbit flex peut-il mesurer mon activité quand je fais du vélo?

non.

  • puis-je utiliser le fitbit flex pour mon jogging?

oui, notamment pour les pics d’activité.

conclusion à 30 jours

En résumé, j’utilise le Fitbit Flex pour ce qu’il est fait, c’est à dire, compter mon nombre de pas et refléter ainsi le poids de mon activité quotidienne pour éventuellement corriger le tir.

Pour le reste c’est soit une interprétation du nombre de pas soit des indicateurs qui nécessitent une action de ma part et dans ce cas, je ne les utilise pas.

Ce qui est sympa, c’est les mails que je reçois de ma part de Fitbit  m’indiquant le nombre de kilomètres effectués depuis mon achat, j’en suis à plus de mille kilomètres, ce qui me donne droit à un badge (youpi).

mes badges fitbits

Dernière chose, c’est un bracelet et ça c’est important. Withings propose de son coté un module très performant mais qui se met dans la poche. Un bracelet est proposé mais pas très discret. J’ai deux amis propriétaires du Withings qui l’ont malheureusement perdu. Un bracelet, c’est plus difficile à perdre.

Plutôt satisfait dans l’ensemble, et conscient des quelques kilos que j’ai pris pendant l’hiver et au printemps, je me suis intéressé très vite aux balances connectées. Et pour éviter de changer de crèmerie, j’ai opté pour le pèse personne wifi Fitbit Aria. Ca sera l’objet de mon prochain post.




Le Fitbit Flex est une podomètre connecté.
Fitbit Flex
Date Published: 07/30/2014
3.5 / 5 stars

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*