(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Xiaomi VR : test complet du casque de VR à moins de 15€

objets connectés pratiques, porte-clés, action-cam, casques
10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :

Quand Gearbest, partenaire de ce site, m’ a proposé de tester le casque de réalité virtuelle de Xiaomi, vendu moins de 15€, je n’ai pas hésité très longtemps. La marque chinoise propose toujours du matériel avec un excellent rapport qualité/ prix. Quid de cette première tentative du géant chinois dans le domaine de la réalité virtuelle?

au sommaire :

le casque de VR Xiaomi coté matériel


le casque VR de Xiaomi

Les dimensions du casque sont plutôt contenues par rapport à la concurrence : 201 x 107×91 mm.
Pour vous donner une idée, le Tera VR Box a les dimensions suivantes : 195 x 135 x 100 mm.

Le casque de VR Xiaomi se distingue par son design. Le casque est recouvert d’un tissu assez épais qui lui donne un look unique. Xiaomi en joue en proposant une gamme colorées.


Les couleurs sympa de la gamme Xiaomi VR

On a même droit à une fermeture éclair en guise de système de fixation. Ingénieux ! Google s’en est d’ailleurs inspiré. Le casque du géant californiens est lui aussi recouvert de mousse 😉


le casque Daydream de Google

Cette spécificité, outre un design qui se démarque, donne au casque de Xiaomi un autre avantage : le poids.

Le casque ne pèse que 200 grammes alors que ses concurrents en plastique font généralement plus du double ! J’y reviendrai dans la partie confort.

Le casque de Xiaomi est un casque passif qui doit donc accueillir un smartphone dont la dimension de l’écran se situe entre 4,7 et 5,7 pouces. Les iPhones 6, 6S et 7 sont donc éligibles, pas les iPhones 5se, ou 5S, 5C, 4S, 4 …etc.


l'Alcatel Idol à l'aise dans le casque VR de Xiaomi

Autre spécificité, le casque VR de Xiaomi dispose d’un bouton d’action. Attention, ce n’est pas un bouton bluetooth mais un simple bouton mécanique qui « clique » sur l’écran. C’est le même système que celui utilisé par Homido sur la deuxième version de son casque.

Ingénieux sur le papier. A tester avant de se prononcer cependant.


Le bouton du casque VR de Xiaomi

le casque de VR Xiaomi coté confort

Le casque est fourni avec une lanière pour fixer le casque sur la tête.

Le confort est le point fort de ce casque. Sa légèreté et son revêtement le rendent beaucoup plus agréable que ses concurrents.

Il n’y a par contre pas de possibilité de régler l’espacement entre les deux lentilles comme c’est le cas sur certains casques de VR.

Le système de fixation du smartphone au casque bénéficie lui aussi de la conception originale du casque. Il suffit de positionner son smartphone à l’avant du casque et « zipper » la fermeture éclair.

Autre avantage de cette conception originale, le son. En effet, les grandes ouvertures du panneau avant permettent une meilleure circulation du son de votre smartphone. Conséquence, le son est beaucoup plus présent pendant vos sessions de réalité virtuelle.

Aucune crainte de rayer son smartphone donc mais le smartphone n’est en revanche pas parfaitement maintenu. Ca ne m’a pas gêné mais mieux vaut le préciser.

aucune crainte de rayer son smartphone

l’application de VR Xiaomi

Le smartphone, dans mon cas, l’Alactel Idol, est désormais niché dans le casque de Xiaomi.


le xiaomi VR prêt pour le décollage

J’ai téléchargé sur mon smartphone Android l’application Xiaomi VR à partir du QR code fourni par le constructeur. Impossible pour l’instant de la trouver sur le Google Play Store.


le QR code Xiaomi VR

A priori, pas de version iOS, mais c’est vraiment pas grave comme vous allez le voir par la suite.

L’application, comme celle d’Homido d’ailleurs, est une sorte d’agrégateur de contenus en réalité virtuelle. On passe des tortues ninja aux contenus plus adulte. Pas une valeur ajoutée énorme par rapport à ce que peut proposer Youtube 360 ou l’application Cardboard de Google, d’autant que tous les menus sont en chinois.


l'application Xiaomi VR

En plus, je trouve que le bouton mécanique marche mieux sur l’application Cardboard de Google que sur l’application VR de Xiaomi, un comble…

Au sujet du bouton justement. C’est pratique mais il ne faut pas en attendre des miracles. Il faut la plupart du temps s’y reprendre à plusieurs fois pour vraiment cliquer.

conclusion

A moins de 20 euros, le casque de réalité virtuelle de Xiaomi est une bonne affaire et l’utilisation de tissu apporte un confort inégalé par rapport aux autres casques que j’ai pu tester.
Ce n’est pas un Oculus Rift ou un HTC Vive, bien sûr, mais on l’imagine bien au pied du sapin cette année en petit cadeau fun et original.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le casque à moins de 15€ de Xiaomi se distingue par l'utilisation du tissu le rendant ainsi très confortable.
Casque VR Xiaomi
3 / 5 stars

10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*