(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Xiaomi Li-Ning Smart : test complet des chaussures connectées chinoises

ebook running connecté

Il y a quelques semaines, je vous présentais les chaussures de running connectées issues du partenariat entre Li-Ning, équipementier chinois et Xiaomi, plus connu des geeks de nos contrées. Après le déballage et le tour du propriétaire, je vous propose maintenant un premier test sur le terrain.

Vous pouvez retrouver le déballage des chaussures connectées Li-Ning ici. 

au sommaire :

courir avec les Li-Ning connectées

Comme le laissait entrevoir le déballage, les Li-Ning sont des chaussures confortables avec un vrai maintient du pieds.

Je les ai testée avec et sans mes semelles, je suis pronateur. Ca ne pause aucun problème et le capteur Xiaomi ne montre pas de signe de faiblesse.

Je les utilise depuis plus de 3 semaines maintenant, sans problèmes ni ampoules. Un bon point donc !

suivre ses performances grâce à l’application Mi-Fit

L’application à utiliser pour profiter de la « connectivité » de ces chaussures est l’application Mi Fit que certains d’entre vous utilisent déjà peut-être avec leur bracelet Mi Band de Xiaomi, testé ici.

Je ne vais pas refaire tout le test de l’application mais retenez que c’est une application plutôt jolie, avec peu de fonctions mais le plus important y est.

Autre avantage, elle permet de « piloter » plusieurs objets connectés :


Choisir un appareils sur Mi-fit

Alors, la question que vous vous posez tous. Quelles sont les données que mes chaussures vont envoyer à mon smartphone?

En fait, ça dépend.

Si vous avez un iPhone, c’est encore assez limité :

  • le nombre pas
  • le nombre de kilomètres avec votre paire de chaussures
  • il sait différencier les activités sportives de la marche simple par exemple
  • il calcule les distance
  • et le nombre de calories brulées


le tableau de bord de vos chaussures

On se rapproche des statistiques remontés par un simple bracelet connecté. C’est jusqu’ici avec un iPhone que j’ai testé les Li-Ning.

Mais ca me paraissait très décalé et pour tout dire assez décevant par rapport à ce que Xiaomi montre dans sa vidéo promo.



J’ai donc creuser du coté d’Android, et en effet, c’est plus complet.

En plus des éléments précédemment cités, un nouveau menu apparait après l’appairage de vos chaussures avec l’application Mi Fit. C’est le menu « Course » qui offre des possibilités bien plus complètes: 

  • lancer une session d’entraînement en mode simple ou en mode carte (avec le GPS du téléphone activé)
  • si vous avez un Mi Band 1S comme moi, vous pouvez également profiter des statistiques de fréquence cardiaque
  • toujours grâce au Mi Band, paramétrer un certains nombre d’alertes (vous allez trop lentement, votre fréquence cardiaque est trop élevée..) qui feront « vibrer » le bracelet si nécessaire pour courir plus intelligemment


le mode carte dans mi fit

Il y a donc une vraie différence fonctionnelle entre la version iOS et la version Android, et c’est dommage à mon sens. D’autant que Xiaomi joue la carte de la complémentarité entre le bracelet et les chaussures. Mais j’imagine que Xiaomi travaille à une mise à niveau de la version iOS.

En attendant, je participe au Go Sport Running Tour du Chateau de Versailles la semaine prochaine, je vais en profiter pour tester l’application Android plus en profondeur. 

Ça sera l’objet du prochain article sur les chaussures connectées de Xiaomi et Li-Ning.

Voilà, that’s all folks.

Les chaussures connectées de Li-Ning sont confortables et ajoutent de la connectivité à votre running
Chaussures Connectées Li-Ning
Date Published: 06/14/2016
4 / 5 stars

2 Comments

  1. Sympa comme review.

    Au niveau de la pointure, ça taille comment ?

    Reply
  2. Normal, pas de surprise.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*