(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Digitsole Run Profiler : le test complet de la semelle connectée pour le running

ebook running connecté

Digitsole est un des pionniers de la chaussure connectée. Digitsole propose notamment une paire de semelle connectée dédiée aux runners, les Digitsole Run Profiler.J’ai la chance d’avoir dans mon entourage une personne qui m’en a prété un exemplaire. Retrouvez ici mon test complet !

au sommaire :

la vidéo du test complet


Si vous débutez le Running, découvrez ma chaîne Youtube sur le Running Connecté en cliquant sur le bouton « s’abonner » ci-dessous !


Unboxing des Digitsole Run Profiler


la boite des Digitsole Run Profiler
La paire de semelle est vendu dans une simple boite contenant en plus :

  • un guide de prise en main rapide
  • un cable mini-usb / USB

C’est une première bonne nouvelle, le port de chargement est universel. Pas besoin de se balader avec un câble à la terminaison propriétaire.

Le port de chargement se trouve sur une des deux semelles (ce qui me fait dire qu’une seule des deux semelles est connectée) sur le flanc intérieur.


les accessoires vendus avec les digitsole run profiler
Avant de  les insérer dans les chaussures, quelques précisions pratiques sur ces semelles.

J’ai en ma possession la taille 45-46-47. Je peux adapter la taille de la semelle en découpant simplement la partie avant de la semelle pour qu’elle convienne à mes chaussures. Digitsole a même disposer 3 guides sur chaque semelle pour le faire sans se tromper.

Ensuite, les semelles sont lavables avec un chiffon humide et du savon. Il ne faut jamais les mettre à la machine à laver ou les faire sécher sur des surface trop chaudes, électronique embarqué oblige.

fonctionnalités des Digitsole Run Profiler

Digitsole promet de rendre votre chaussure de running connectée.

Et pour cela, les Digitsole Run Profiler proposent 4 fonctions majeures :

  • l’analyse de votre profile coureur
  • la détection de la fatigue
  • la prévention des risques de blessures
  • le suivi des performances
  • le coaching

La fonction qui m’intéresse le plus, c’est la prévention des risques de blessures. En effet, le running peut être traumatisant pour le corps. D’ailleurs, les premières semaines d’entrainement se sont soldées par une tendinite, peut être que si j’avais eu en ma possession ce genre de semelle…

J’ai donc remplacé pendant quelques séances d’entrainement les semelles de mes Asics par les Digitsole.

Les Digitsole Run Profiler sont dans mes chaussures

les Digitsole Run Profiler à l’usage

Premier constat, je n’ai eu aucun mal à les disposer dans mes chaussures.

Deuxième constat, les Digitsoles sont renforcées au niveau de la voute plantaire. Ça m’a gêné pendant quelques kilomètres mais maintenant, je m’y suis habitué et je m’en suis sorti sans ampoule en mettant du Nok sur mes pieds.

Troisième constat, la phase de calibrage est assez déroutante. L’application vous indique de marcher rapidement pendant 200 pas. J’ai eu beau essayer plusieurs fois en allant de plus en plus rapidement, pas moyen de réussir cette phase.

calibration des Digitsole Run Profiler

D’autres utilisateurs des Run Profiler m’ont indiqué qu’il fallait juste courir une dizaine de minute pour réussir le calibrage, c’est ce que j’ai fait et en effet ça a bien marché.

Une fois bien dans mes baskets, j’ai pu enchaîner quelques séances d’entrainements équipées des semelles et de l’application Digitsole.

L’interface de l’application est assez vieillotte et gagnerait à être simplifiée, ce qui ne doit pas être simple car elle propose une multitude d’information.

On retrouve comme toutes les applications de running les indications de distances, de calories brulées,  d’allure et de nombre de pas.

L'application Run Profiler

Mais la valeur ajoutée de l’application n’est pas là.

Pour moi, elle réside plutôt dans l’analyse de votre entrainement. Ainsi, l’application va faire un diagnostique détaillé de :

  • votre niveau de propulsion
  • de la nature de l’appui, c’est à dire si vous attaquez votre foulée par la talon par exemple
  • la stabilité de la foulée
  • la force d’impact

l'application Digitsole Run Profiler

L’application permet d’aller encore plus loin dans cette analyse via l’onglet foulée et l’onglet santé qui va notamment vous présenter une jauge de risque de blessure. Ça c’est super utile !

La jauge de l'application Digitsole Run Profiler

Quant à la fiabilité des informations, sur les éléments que j’ai pu comparer, c’est à dire la distance parcourue, le nombre de calorie le nombre de pas, c’est assez fidèle à ce que d’autres applications peuvent présenter. Plutôt rassurant.

En termes d’expérience, j’ai tout de même un regret : la gestion du volume sonore entre les notifications vocales de l’application de Run Profiler et votre application de musique préférée. On n’entend tout simplement pas ces notifications vocales.

Au final, je conseille au personne qui débute le running de se procurer ces semelles, elles permettront d’éviter la première blessure lié à l’excès d’enthousiasme du nouveau converti.

Il vous en coutera une centaine d’euros.

Voilà, that’s all folks !

Les semelles connectées de Digitsole testées sur trentejours.com.
Date Published: 06/17/2017
4 / 5 stars

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*