(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Kodak SP360 : le test complet de la caméra de réalité virtuelle

objets connectés pratiques, porte-clés, action-cam, casques
10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :

La Kodak SP360 Pixpro est une des premières action-cam capable de filmer à 360 degrés. J’ai récemment rédigé trois tests sur trois casques de réalité virtuelle low-cost et ma conviction est que la VR (Virtual Reality) va devenir rapidement plus qu’une mode. Apple a d’ailleurs récemment fait parler de lui en embauchant un spécialiste de la réalité virtuelle. Une âme charitable a bien voulu me prêter un exemplaire de la Kodak SP360 Pixpro. Voici mes impressions après quelques jours de test.

au sommaire :

la Kodak SP360 est-elle solide?

La Kodak SP360 est minuscule mais semble assez solide et en tout cas assez lourde pour une engin de cette taille.


Pour vous donner une idée de sa taille, voici une photo de la Kodak SP360 et de sa lointaine cousine, la Xiaomi Yi, testée sur ce site précédemment.


kodak vs xiaomi

Le haut de l’appareil est en grande partie occupé par la lentille tout en rondeur. C’est cette forme si particulière de la lentille qui permet à la caméra de filmer à 360 degrés.

On retrouve également le micro uni-directionnel, ce qui peut être perçu comme un obstacle à l’immersion totale en mode VR. Le son ne « suit » en effet pas vos mouvements.


gorillapod et kodak sp360

Sur les cotés, vous allez retrouver :

  • un pas de vis pour fixer la caméra où vous le souhaitez, notamment sur un GorillaPod (photo ci-dessus)
  • juste en dessous, un trappe qui donne accès aux différentes prises : mini-hdmi, mini-usb, et mini-sd
  • sur le troisième coté, vous allez retrouver les boutons de contrôle (enregistrement, on/off et navigation au sein de l’interface de l’engin, qui dispose d’un écran LCD)
  • et enfin, la face inférieure de l’appareil est occupée par la batterie amovible.

Tout cela respire la solidité et on apprécie particulièrement le fait que la trappe donnant accès aux prises soit solidaire de l’appareil, évitant ainsi tout risque de perte.

Je précise, sans avoir pu le constater car l’exemplaire de test est un prêt, que Kodak livre un nombre impressionnant d’accessoires avec son joujou, rotules, boitier de protection etc… Pas radins les voleurs de couleurs.

la Kodak SP360 est-elle facile de prise en main?

Oui, à plusieurs égards.

Tout d’abord les menus sur l’écran intégré de la Kodak est assez logique et ergonomique.

La Kodak SP360 Trois boutons :

  • un bouton on/off
  • un bouton qui permet de se « déplacer » dans les menus
  • un bouton pour valider ses choix

Pour les habitués des action-cam, l’application Kodak sur Android et iPhone va vous permettre de connecter votre terminal avec votre Kodak SP360 en wifi ou en NFC (très pratique). Cela met plus de temps dans un environnement pollué par de multiples réseaux wifi (en intérieur dans un immeuble notamment). A l’extérieur, l’appairage de la caméra et du smartphone va nettement plus vite.

application pixpro SP360L’application (disponible sur iOS et Android) va vous permettre :

  • de cadrer à distance
  • de paramétrer le niveau de qualité de l’image
  • de prendre des photos ou des vidéos
  • choisir son mode de visionnage 360 (plus d’éléments dans la suite du test)

En résumé, une prise en main plutôt facile et une application qui se montre réactive en offrant un bon compromis entre complétude des fonctions disponibles et simplicité d’usage.

Jusqu’ici tout va bien donc !

la Kodak SP360 produit-elle des images correctes?

Le challenge est de taille.

Filmer à 360° avec une seule optique disposant d’un nombre limité de pixels (10 millions seulement, moins qu’un smartphone milieu de gamme aujourd’hui), forcement, ça se paie.

Le piqué des images n’est pas son fort. Ça passe en photo, le format rond « compresse » les pixels.


test kodak sp360

En vidéo, ça passe pour les formats ronds également. Mais vous voyez qu’une partie importante de l’image est « cramée » par la lumière, pourtant pas très présente ce-jour là.



D’autres ont réalisé des vidéos sympa et plus sexy. Cette vidéo démo officielle, vous donnera l’étendu des formats possibles avec la Kodak SP360:



Là où le manque de pixel se fait le plus ressentir, c’est au sein des vidéos formatées pour Google Cardboard (la vraie VR pour ceux qui ont suivi mes aventures avec les casques de VR du moment).

Il ne faisait pas beau, mais quand même, l’image et le piqué sont largement améliorables dans les prochaines versions.



.

Quelques autres exemples, filmés dans d’autres conditions pour vous permettre de vous faire une idée :
dans le cokpit




sous l’hélico…


Un bilan mitigé sur la qualité d’image donc. Peut-être que c’est pour cela que Kodak a bien vite sorti une version 4K de la Pixpro. On doit préciser qu’à ce niveau de prix, les (rares) concurrents ne font pas mieux.

comment rendre compatible ses vidéos avec Cardboard de Google?

Si votre but est de réaliser des vidéos au format « cardboard », la SP360 vous permet depuis la mise à jour du logiciel PC PixPro 360 de le faire très facilement.

Comment faire?

Très simple. Une grande partie de la réponse se trouve dans cette vidéo.



Vous filmez une séquence avec votre camera. Jusqu’ici rien de spécial à noter.
Ensuite, vous téléchargez le logiciel PC PixPro 360 en version 2.0 au moins sur votre PC ou votre Mac. Vous branchez votre caméra avec le cordon USB à votre PC ou votre Mac.

Et là vous vous retrouvez devant cet écran.


pixpro 360

Vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton « Youtube Compatible ».

Ensuite, c’est simple, le logiciel exporte la vidéo sur votre PC ou votre Mac. Ensuite, vous n’avez qu’à téléverser la vidéo sur votre compte Youtube. Ce que vous pouvez visiblement faire depuis le logiciel sur Mac.

Youtube va alors proposer votre vidéo en mode « cardboard » automatiquement.

Quelques limites cependant :

  • le bas de l’image va être occupé par une sorte de bande noir. C’est la limite de l’unique lentille de la Kodak
  • le mode cardboard est semble-t-il disponible uniquement pour les téléphones android pour l’instant

Une expérience de VR encore limitée donc mais qui j’en suis sûr prendra de plus en plus d’ampleur.

conclusion

La Kodak SP360 arrive au bon moment et peut sans doute devenir la camera emblématique de l’UGC (User Generated Content) au format réalité virtuelle, au même titre que la flip en son temps.

La manipuler m’a permis de prendre conscience de la pertinence d’une telle offre aujourd’hui et on imagine déjà tous les business qui peuvent se monter autour de cette petite caméra et des versions à venir (pas vrai @davpicard? ).

Je suis impatient de tester la version 4K qui sans doute améliore la qualité d’image en mode cardboard.

Entre les casques de réalité virtuelle peu onéreux, la chaîne Youtube 360 et ce genre de caméra dont on sait bien qu’on pourra d’ici un an les trouver à moins de 150 euros, l’alignement des planètes est total pour la réalité virtuelle et l’arrivée d’Oculus Rift et de HTC vont être des moments sans doute fondateur de l’industrie. Bref, j’y crois et ça donne plein d’idées!

PS : merci à la bonne âme charitable qui m’a prêté la Kodak SP360 !



La Kodak Pixpro SP360 est une des première caméra de réalité virtuelle abordable. Tient-elle toutes ses promesses?
SP360
Date Published: 01/26/2016
3 / 5 stars

10 astuces pour courir connectéTéléchargez "10 astuces pour courir connecté" et restez dans la boucle avec la newsletter hebdo !
En cliquant sur "j'aime", soutenez le site :


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*